Comment recruter sans quasi payer ? (Légalement !)

Vous êtes entrepreneur, auto-entrepreneur, et vous avez pensé déjà penser à recruter, mais vous vous êtes rendu compte que cela coûte cher. Entre les charges sociales, patronales, les impôts, recruter n’est pas un acte anodin et doit être un choix mûrement réfléchi.

 

Néanmoins, il existe aujourd’hui divers dispositifs qui permettent de recruter facilement à un coût bien moindre. Le recrutement en alternance est l’un de ces moyens.

 

L’alternance est un système qui permet à un étudiant d’étudier à l’école tout en s’engageant professionnellement dans une entreprise. C’est un système qui a fait ses preuves, et qui depuis quelque temps bénéficie également d’une très forte incitation de la part de l’Etat avec des aides qui facilitent l’embauche…

Vous pensez à embaucher en alternance ?

Nous allons aujourd’hui voir si cette solution est faite pour vous.

 

Voici ce que vous devez savoir sur le financement d’une alternance et sur la réduction de son coût.

Combien dois-je rémunérer mon alternant ?

La première chose que vous devez prendre en compte est le type de contrat d’alternance que vous signez. Deux options s’offrent à vous : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Ces contrats sont utilisés pour des situations différentes et définissent la rémunération minimale.

 

Voici les principales différences entre ces deux contrats :

Contrat d'apprentissage

Contrat professionnalisation

Formation

Initiale (votre alternant prépare soit un diplôme soit un titre professionnel)

Initiale et continue (votre alternant prépare une qualification)

Durée du contrat 

Limité (entre 6 mois et 3 ans) ou indéterminée

Déterminée (au minimum 6 à 12 mois) ou indéterminée

Âge de l’apprenti

16 à 29 révolus 

– Pour les 16/25 ans pour les alternant en formation initiale, – Pour les plus de 26 ans à la recherche d’emploi – Sans limite d’âge pour les personnes sortant d’un contrat unique d’insertion et bénéficiaire du RSA ou ASS o AAH

Alors quel contrat est le plus en adéquation avec votre situation ?

 

Globalement, si vous avez besoin d’une personne adulte étant en formation continue alors le contrat de professionnalisation semble plus approprié. Si en revanche vous souhaitez embaucher un étudiant en formation initiale alors ce sera le contrat d’apprentissage.

Et maintenant que j’ai choisi le type de contrat ?

Une fois le type de contrat choisi et l’alternant trouver, il sera possible de définir la rémunération de ce dernier. À noter que pour les alternants en formation initiale, vous pouvez opter pour les deux types de contrats. Afin que cela soit plus avantageux, vous regarderez le montant de la rémunération pour faire votre choix. En effet, la rémunération mensuelle d’un alternant n’est pas équivalente pour tous.

 

Pour les contrats d’apprentissage, le montant minimal de rémunération est de 27 % du SMIC. Elle dépendra du nombre d’années en alternance et de l’âge de l’apprenti, comme vous pouvez le voir sur cette grille :

Année d’alternance

Moins de 18 ans

18 à 20 ans

21 à 25 ans

Plus de 25 ans

1ère année

27 % du SMIC

soit 444,31€

43 % du SMIC

soit 707,60€

53 % du SMIC soit 872,16€

100 % du SMIC soit 1 645,53€

2ème année 

39 % du SMIC soit 641,78€

51 % du SMIC soit 839,25€

61 % du SMIC soit 1003,81€

100 % du SMIC soit 1 645,53€

3ème année 

55 % du SMIC soit 905,07€

67% du SMIC soit 1103 €

78 % du SMIC soit 1283 €

100 % du SMIC soit 1 645,53€

Pour les contrats de professionnalisation, la rémunération dépend du niveau d’études de l’alternant et le salaire minimum sera de 55% du SMIC.

Âge de l’alternant 

Ayant un titre ou un diplôme non professionnel de niveau BAC ou inférieur

Ayant un titre ou un diplôme à finalité professionnelle égale ou supérieure au niveau BAC

Moins de 21 ans

55 % du SMIC soit 905,07€

65% du SMIC soit 1 069,63€

21 à 25 ans

70 % du SMIC

soit 1 151,91€

80 % du SMIC

soit 1 316,47 €

Plus de 25 ans 

100 % du SMIC

soit 1 645,53€

100 % du SMIC

soit 1 645,53€

Comment réduire le coût de l’alternant ?

Bonne nouvelle, vous pouvez réduire vos coûts de financement d’une alternance grâce aux aides. La première à connaître est celle du plan de relance pour l’apprentissage. Cette aide est accordée à toutes les entreprises :

  • De moins de 250 salariés, si le diplôme ou certificat préparé est inférieur au niveau BAC+5,
  • De 250 salariés et plus, si le diplôme ou certificat préparé est inférieur au niveau BAC+5, l’entreprise embauche au moins 5% de son effectif en contrat d’insertion (contrat d’apprentissage, de professionnalisation, CIFRE ou VIE) et l’entreprise doit remplir un formulaire d’engagement.

 

Elle s’élève jusqu’à 5 000 € pour un apprenti mineur et 8 000 € pour un apprenti majeur. Pour obtenir cette aide une demande devra être faite auprès de l’OPCO compétente. L’OPCO est l’organisme compétent dans les financements de formation aussi bien les formations initiales que continues. Une fois acceptée par celui-ci, l’aide vous sera versée tous les mois à partir du premier mois d’alternance. Pour un contrat de 12 mois, le montant du versement sera donc de 416,67 par mois si l’aide accordée est de 5 000 € ou de 666,67 € par mois si l’aide accordée est de 8 000 €.

 

Mais attention : cette aide n’est accordée que pour la première année d’exécution du contrat et n’est valable que pour les contrats conclus avant la fin 2022 ! Cette aide devait initialement prendre fin en 2021, mais a été prolongée deux fois, passant du 30 juin 2022 à la fin de l’année 2022.

 

Si je conclus un contrat après cette date, je ne pourrai donc pas avoir d’aide pour une alternance ?

 

Rassurez-vous, ce dispositif est, à partir du 1er janvier 2023, remplacé par une nouvelle aide à l’apprentissage. Votre entreprise en sera bénéficiaire si :

  • Elle embauche en contrat d’apprentissage à partir de juillet 2022,
  • Elle comprend moins de 250 salariés,
  • Elle recrute un apprenti qui prépare un diplôme ou un titre de niveau inférieur ou égal au BAC.

 

Le montant de cette aide sera de 4 125 € pour la première année d’exécution du contrat, puis de 2 000 € pour la seconde année et enfin de 1 200 € pour la troisième année du contrat. Comme l’aide précédente, elle devra être demandée auprès de l’OPCO compétente et elle sera versée mensuellement.

Vous avez besoin d’un coup de main pour établir un contrat avec un alternant ?

N’hésitez pas à nous contacter et nous vous accompagnerons dans toutes les démarches nécessaires.

Rejoignez-nous

Actualités

Newsletter

Restez informé des dernières actualités importantes à ne pas manquer, ainsi que nos analyses, nos tips etc…